Manuela Rastaldi: danseuse, chorégraphe et professeur de danse.

Ma nationalité est italienne. Depuis 1995, je vis en Belgique et j'y ai établi le centre de mes activités professionnelles.

Depuis ma prime jeunesse, j'ai suivi une formation très complète en danse classique et contemporaine. Aidée par des bourses et des aides à la vocation, j'ai pu poursuivre ces études à un niveau supérieur à l'étranger (Suisse, Etats-Unis) et finalement en Belgique à l'occasion de l'ouverture de l'école PARTS (ROSAS).

Très vite, ma vie professionnelle comme interprète s'est engagée au sein de compagnies belges prestigieuses. (Michèle Anne De Mey , Charleroi-danses etc.)

 

Soucieuse de développer mon propre travail, j'ai fondé mon atelier de recherche - ENNESIMA - que j'animais en tant que chorégraphe.

Ces activités m'ont menée sur les grandes scènes nationale et internationales

et m'ont permis de collaborer à de nombreux projets spécifiques : chorégraphie et danse pour films, installations, interventions sur sites particuliers … (plusieurs collaboration avec le réalisateur/compositeur Thierry De Mey).

 

J'ai assumé également des fonctions de répétitrice et assistante artistique trans -disciplinaire (festival films de danse IDILL, projets musicaux, etc.).

 

Depuis 2016, je fais partie du collectif de création scénique «Kiss & Cry»

(dirigé par le réalisateur Jaco Vandormael et la chorégraphe Michèle-Anne De Mey) .

J’assure un des rôles principaux le du spectacle «Cold Blood»  pour les représentations en tournées nationales et internationales.

 

Mon parcours artistique dans la danse contemporaine, m'a mené à approfondir les techniques de contact improvisation, Tai-chi, technique Alexander,yoga,body-mind centering et ABT (Awerness Througth the Body).

 

Aujourd'hui, j'ai le désir de transmettre ces acquis à d'autres : jeunes artistes en devenir, étudiants,énfants,seniors, personnes susceptibles de puiser dans le mouvement une source de renouvellement (musiciens, acteurs,artistes de disciplines voisines, etc.).

 

Touché de manière assez proche par les problématiques liées a la maladie d’Alzheimer, j’ai développé un intérêt particulier dans l’accompagnement (par le mouvement) des personnes âgées désorientées.

J’ai eu également la possibilité de suivre des aînées en maison de repos. J’y ai trouvé une grande richesse et les résultats obtenus ont été un réel apport pour mon développement personnel.

motum/manuela rastaldi